Quand on a comme projet de créer une entreprise, le tableau est souvent noirci par l’idée du financement. Comment bien estimer les montants nécessaires à la création ? Comment trouver ces fonds ? Quel type de financement privilégier ? Autant de questions qui peuvent créer du doute.

Rassurez-vous : il existe aujourd’hui en France de nombreuses aides à la création d’entreprise, et même pour le secteur de la franchise ! On fait le point avec vous sur les différentes aides existantes. Elles vous aideront à vous lancer sereinement dans le monde de l’entrepreneuriat !

Les aides à la création d’entreprise proposées par Pôle Emploi

Plusieurs organismes publics, notamment Pôle Emploi, proposent des aides à la création d’entreprise, si vous êtes demandeur d’emploi.

Le Nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise (NACRE)

Le NACRE est un accompagnement dans le montage de votre projet de création ou de reprise, dans la structuration financière de votre société et dans le démarrage de l’activité. Ce dispositif vous permet de créer ou de reprendre une entreprise en étant accompagné pendant une durée de 3 ans, par l’intermédiaire d’un contrat d’engagement signé avec un organisme conventionné.

Vous pouvez intégrer le dispositif NACRE à votre demande ou sur le conseil d’un organisme, de Pôle emploi ou de votre banque, par exemple.

Contrairement à la NACRE, l’ACRE n’est pas un accompagnement en tant que tel, mais une aide financière : c’est une exonération partielle des charges sociales. Autrement dit, vous pouvez bénéficier de vos allocations chômage lors des premiers mois d’activité, ce qui vous garantit une entrée d’argent suffisante pour monter votre activité sereinement. Les bénéficiaires de l’ACRE peuvent également prétendre à d’autres formes d’aides, elle est cumulable.

L’Aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE)

Légère variante de l’ACRE, l’ARCE consiste à recevoir ses allocations chômage sous la forme de capital. Elle concerne les demandeurs d’emploi en cours de création ou reprise d’une entreprise, touchant l’Allocation de Retour à l’Emploi et ayant déjà obtenu l’ACRE.

Le Contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE)

Moins connu du grand public, le CAPE intervient dans la création ou la reprise d’une entreprise en bénéficiant de l’accompagnement d’une autre entreprise. Cette dernière vous apporte une aide continue, par l’intermédiaire de moyens matériels et financiers, par exemple. En échange, vous vous engagez à suivre un programme de préparation à la création et à la gestion d’entreprise.

Ces aides concernent aussi les entrepreneurs en franchise !

En intégrant le réseau Bagel Corner, vous devenez chef d’entreprise. Vous avez donc la possibilité de bénéficier des aides de Pôle Emploi que nous avons citées. La cerise sur le bagel ? Vous pouvez également faire appel à d’autres organismes spécialisés.

BPI France Création

En 2019, la BPI France a créé le dispositif Création. Dans ce cadre, la BPI vous accompagne de A à Z dans votre création d’entreprise à l’aide de coachings, conseils, mentorat, mais aussi en vous octroyant des solutions de financement – prêts, prêts d’honneur, microcrédit, et très souvent garantie.

La Chambre de Commerce et d’Industrie ou la Chambre des Métiers (selon votre activité et votre implantation)

Enfin, selon votre activité et votre implantation, nous vous invitons à consulter la Chambre de Commerce et d’Industrie ou la Chambre des Métiers. L’organisme compétent vous orientera vers les dispositifs auxquels vous pouvez prétendre et qui sont les mieux adaptés à votre situation et vos besoins. Tout un parterre d’aides et de dispositifs différents existent : information, accompagnement, mais aussi aides sociales, fiscales et/ou financières.

Que faire en cas de difficultés pour trouver un financement et intégrer le réseau ?

Si vous ne parvenez pas à mettre de l’ordre dans les aides existantes et à trouver celles qui vous concernent, il existe des organismes qui peuvent vous aider à bénéficier d’un prêt, et même à financer votre apport personnel.

La BPI France, encore une fois

La BPI propose plusieurs prêts sous conditions, parfois à taux zéro. Ça peut être un sacré coup de pouce dans le cadre d’une intégration d’un réseau comme Bagel Corner.

France Active Garantie

Lors de votre recherche de financement, les banques peuvent vous demander des garanties que vous n’êtes pas en mesure d’assumer. Dans ce cas, certains acteurs, comme France Active Garantie, se chargent de vous épauler.

  • Le réseau Initiative France peut vous accompagner financièrement au démarrage de votre entreprise à l’aide d’un prêt d’honneur sans intérêt ni garantie. Vous pouvez même être accompagné par un système de parrainage jusqu’au remboursement total de votre prêt.
  • L’ADIE intervient même si vous n’avez pas accès au crédit bancaire et attribue des microcrédits selon différents critères.
  • Le dispositif “Monte Ta Franchise”, investisseur à vocation sociale, qui permet aux futurs entrepreneurs en manque d’apport personnel de se lancer en franchise dans les territoires urbains prioritaires.

L’aide et l’accompagnement du réseau Bagel Corner

Les candidats à la franchise Bagel Corner sont accompagnés durant tout le processus d’ouverture de leur restaurant.

Les animateurs du réseau accompagnent les futurs franchisés par des conseils sur la recherche du local et de son financement. Une fois le local identifié et obtenu, nos franchisés réalisent une formation de 10 jours à Paris. Ils bénéficient alors d’un support lors des premiers jours d’ouverture et d’un suivi régulier par un animateur réseau tout au long de leur carrière.

Choisir la franchise Bagel Corner,

c’est choisir un réseau humain acteur d’un secteur dynamique.

en_GBEN